Athènes 2012 : 18ème foire des collectionneurs olympiques

« Retour à Voyages

Athènes 2012 foire olympique logo 18

Athènes (Grèce), foire mondiale des collectionneurs olympiques, du 17/05 au 20/05/2012

C’est le mardi 15 Mai que je débarque à l’aéroport d’Athènes où je retrouve quelques uns de mes compagnons de voyage. Nous rejoignons le centre d’Athènes en bus, tous ensemble. Après nous être installés dans nos hôtels respectifs, nous nous rejoignons pour dîner ensemble. Le lendemain, nous nous dirigeons vers l’Acropole où la flamme, après avoir parcouru une grande partie de la Grèce, va s’arrêter pour la nuit. Auparavant, nous trouvons un restaurant non loin pour nous y restaurer. Puis nous commençons l’ascension de l’Acropole. Le Parthénon est en rénovation, nous rentrons dans l’enceinte du site grâce à notre accréditation utilisée précédemment pour Olympie. Nous tombons sur une vasque reliée à une bonbonne de gaz, qui devrait servir à conserver la flamme pendant la nuit. Les gardiens évacuent le site, avant qu’il ne soit à nouveau envahi par les personnalités qui assisteront à l’arrivée de la flamme. A l’extérieur, nous retrouvons d’autres collectionneurs qui attendent que le cortège se montre. Précédant la flamme, les personnalités arrivent, Spyros Capralos, président du comité olympique grec, la princesse Anne d’Angleterre, Sebastian Coe, président du LOCOG (London Organisation Committee Olympic Games) et Boris Johnson, maire de Londres. Ces personnes se dirigent vers le haut de l’Acropole où va se dérouler la cérémonie. Nous finissons par voir arriver la flamme précédée de motards et véhicules de police. L’athlète porteur de la flamme la transmet à un autre de ses collègues, Petros GALAKTOPOULOS, médaillé de bronze en lutte gréco-romaine à Mexico en 1968 et d’argent à Munich en 1972. Il grimpe vers l’Acropole, nous le perdons de vue ensuite, n’ayant pas les droits pour rentrer sur le site. Un peu plus tard, la cérémonie terminée, nous voyons tout le monde redescendre. Nous quittons les lieux à notre tour et redescendons en ville pour retrouver des membres de l’AFCOS avec lesquels nous dînons.

Le lendemain débute la foire des collectionneurs, nous partons nous installer au Zappeion qui héberge l’événement. Un peu plus tard, dans l’après-midi, nous avons l’heureuse surprise de voir le convoi de la flamme passer devant le Zappeion, s’y arrêter et venir saluer les collectionneurs à l’intérieur. Après l’inauguration de la foire et les discours habituels, nous sommes invités à nous rendre au stade Panathinaïko où va se tenir la cérémonie de transmission de la flamme, remise au comité d’organisation anglais. Il pleut de plus en plus intensément. Nous allons nous installer côté VIP, proches de la tribune présidentielle. La garde présidentielle rentre dans le stade, face à nous l’orchestre symphonique. Puis arrivent les différentes personnalités, la princesse Anne, entourée de Spyros Capralos, président du COH et de Sebastian Coe, président du LOCOG, suivie un peu plus loin du maire de Londres, Boris Johnson et de David Beckham. Ils se placent à quelques mètres de nous. Spyros Capralos accompagne Károlos Papoúlias, président de la République Hellénique à la tribune officielle. La cérémonie démarre.

Différents hymnes sont joués, l’olympique, suivi du « God save the Queen », puis de celui de la Grèce chanté par un ténor et repris par l’ensemble des spectateurs. La flamme arrive au stade, apportée par les derniers relayeurs, Christina Giatzitzidou, championne du monde en aviron qui la transmet à Vassilis Tsolakidis, champion du monde en gymnastique. Le dernier relais est composé de 2 athlètes, Li Ning, athlète chinois triple médaillé d’or en gymnastique à Los Angeles 1984 et Pyrros Dimas, athlète grec médaillé d’or en haltérophilie à Barcelone 1992, Atlanta 1996 et Sydney 2000. Ils portent ensemble la torche, font un dernier tour de stade avant d’allumer conjointement la vasque. C’est alors que rentrent les prêtresses, précédées des jeunes guerriers grecs. La grande prêtresse, porteuse d’une torche s’avance vers la vasque et s’arrête au pied de celle-ci. Les prêtresses et les guerriers entament une danse. Des adolescents grecs et anglais s’échangent un rameau d’olivier symbole de paix et de trêve olympique. Ensuite ils lâchent des colombes. Spyros Capralos et Sebastian Coe se succèdent à la tribune pour les discours officiels. La grande prêtresse allume la torche à la vasque et la présente à l’assemblée avant de la donner à Spyros Capralos qui la remet à son tour à la Princesse Anne. La princesse la donne ensuite aux assistants qui à partir de la flamme allument une lampe de mineur. C’est avec cette lampe de mineur que s’éloigne la princesse Anne entourée de Spyros Capralos et de Sebastian Coe, suivie du reste de la délégation anglaise dont David Beckham et Boris Johnson. C’est au tour du président Károlos Papoúlias de quitter le stade, suivi par la garde présidentielle. La cérémonie est terminée.

Les jours suivants sont consacrés aux échanges et ventes sur la bourse olympique. Un banquet a été organisé et offert aux participants par le COH/CIO.

2012 Athènes foire olympique

Laisser un commentaire