Pin’s Olympique, collection : mode d’emploi

« Retour à Petites Histoires

Comme pour toute collection où il y a abondance de production, il est nécessaire d’opter pour une thématique précise permettant de monter un ensemble qualitatif et non pas seulement quantitatif. Il existe plusieurs axes de collection possible: tous les jeux, tous les jeux d’été, tous les jeux d’hiver ou une olympiade précise (Albertville par exemple!), incluant une ou plusieurs catégories de pin’s décrites ci-dessous.

Pin’s de “Villes Candidates”

La compétition commence bien avant les Jeux Olympiques avec la désignation d’une ville parmi plusieurs se présentant pour avoir l’insigne honneur d’accueillir le plus grand événement sportif international.

Albertville 1992 pin's olympique candidature

Albertville 1992 pin’s olympique candidature

Pour se promouvoir, chaque ville édite un ou plusieurs pin’s reprenant généralement son logo de candidature. C’est ainsi que pour l’olympiade d’hiver 1992, 7 villes étaient candidates à l’organisation des jeux:
Albertville (France), Anchorage (Alaska USA), Berchtesgaden (Allemagne), Cortina d’Ampezzo (Italie), Falun (Suède), Lillehammer (Norvège) et Sofia (Bulgarie). Plusieurs d’entre elles ont émis des pin’s à cette occasion.

 

 

 

Pin’s dits « Officiels » ou « Souvenirs »

Albertville 1992 logo pin's olympique

Albertville 1992 pin’s logo

Ils sont fabriqués sous licence par le ou les manufacturiers désignés par le comité olympique organisateur et peuvent représenter, le logo officiel seul ou en association, en diverses déclinaison de couleurs et de formes, la mascotte officielle, les sites olympiques ou encore les pictogrammes de chaque sport en compétition aux jeux. Ces pin’s, principalement destinés à la vente au grand public, sont faciles à se procurer et représentent peu de valeur aux yeux des collectionneurs, même s’ils ne sont pas dénués d’intérêt pour autant. Ils peuvent être d’année de fabrication différente pour un même dessin. Pour les jeux d’Albertville, les périodes de production sont aisément identifiables à l’endos de chaque pin’s par les marques suivantes:
“©” du 01/89 au 04/90, “© COJO 1990” du 05/90 au 12/90, “© COJO 1991” du 01/91 au 12/91 et “© COJO 1992” du 01/92 à fin 92.

(source: Stadium, licencié officiel pour les pin’s olympiques d’Albertville).

Albertville 1992 pin's olympique pictogramme

Albertville 1992 pin’s pictogramme

 

 

 

 

Pin’s “Sponsors”

Cette catégorie de pin’s est éditée à la demande des sponsors qui participent au financement des jeux olympiques. Pour Albertville, la liste des sponsors ayant eu le droit d’utiliser le logo et la mascotte officiels sur différents supports est la suivante:

  • Sponsors internationaux “Club TOP”

Coca-Cola, Kodak, Philips, Brother, 3 M, Mars, Panasonic, Bausch & Lomb, Visa, Time-Sports Illustrated, Ricoh, U.S. Postal Service.

  • Sponsors “Club Coubertin”

AGF, SNCF, Evian, Alcatel, Renault, Candia-Yoplait, Crédit Lyonnais, IBM, France Telecom, Bis, La Poste, Thomson.

Albertville 1992 pin's olympique France Telecom

Albertville 1992 pin’s France Telecom

 

  • Sponsors nationaux

Air France, Arjo Wiggins, Andersen Consulting, Bose, Comité National du bois “Le Bois Avance”, Elis, France Equipement, Gaspard, Générale Sucrière-Eurosucre, Gestetner, Jean Lefebvre, Kanterbrau Tourtel, K-Way,Lyonnaise des Eaux-Dumez, M.2.S, Merlin Gérin, Michelin, Mondial Assistance, Polymédias, Sécuripost, Sonacotra, Stadium Paris devenu Starpin’s Paris, TMG, Vicat, Vinco.

Albertville 1992 pin's olympique Andersen Consulting

Albertville 1992 pin’s Andersen Consulting

L’obtention de ces pin’s est possible de différentes façons:

  • Ceux de grande diffusion peuvent être soit vendus par les entreprises dans les réseaux commerciaux de la marque (Renault, La Poste.), soit distribués à qui en fait la demande (Crédit Lyonnais, Le Bois Avance.), soit donnés lors de promotions ou concours pour certaines marques (Kodak, Candia.).
  • Ceux à tirage très limité sont généralement destinés à honorer les meilleurs clients des entreprises ou à récompenser leurs personnels.

 

Pin’s “Médias”

Cette catégorie représente l’ensemble des moyens de communication permettant la diffusion des informations par tous moyens télévisuels, radiophoniques, écrits ou photographiques.

Albertville 1992 pin's olympique media CBS

Albertville 1992 pin’s CBS

Les pin’s “médias” sont le témoin de la participation active des différents intervenants et sont difficiles à obtenir pour la plupart car essentiellement diffusés dans les lieux privilégiés réservés à la presse, échangeables avec les journalistes (s’ils sont d’humeur et disponibles!) ou, plus rarement, donnés pour l’achat d’un journal (le Dauphiné Libéré).

 

Pin’s “Comités Olympiques Nationaux”

Ils peuvent être génériques, c’est à dire sans indication de référence à une olympiade particulière ou datés et reprenant généralement le logo ou le nom de l’olympiade en question. Ils sont remis aux athlètes et dirigeants sportifs pour favoriser le rapprochement entre nations par le biais de l’échange. Ce sont les athlètes qui les détiennent, c’est donc à eux qu’il faut s’adresser pour les obtenir, ce qui n’est pas toujours aisé. Ils peuvent parfois être disponibles auprès des Comités Nationaux, généralement contre paiement.

Albertville 1992 pin's olympique CNO

Albertville 1992 pin’s CNO

 

 

 

 

 

Pin’s “Forces de Sécurité”

Ils regroupent la gendarmerie, la police, les pompiers et l’armée. Ils sont généralement édités en petites quantités et de diffusion restreinte réservée principalement à ces corps d’élite aux règles bien strictes.

Albertville 1992 pin's olympique sécurité

Albertville 1992 pin’s sécurité

Laisser un commentaire